Cité fortifiée Turckheim

Joyaux de la Route des vins d’Alsace, ouvrant sur la vallée de la Fecht en aval de Munster, Turckheim se distingue par la richesse de son histoire et de son vignoble.

Repères

Une mention du 9ème siècle évoque Thorencohaime, mais Turckheim n’entre dans l’histoire qu’au 14ème siècle, quand l’empereur germanique l’élève au rang de ville autorisée à édifier des fortifications. Elle rejoint les villes libres alsaciennes de la Décapole et bénéficie de la protection du comte palatin. Déjà prospère au 16ème siècle, la cité connaît un nouvel essor durant « la paix française » après la célèbre victoire du maréchal de Turenne en 1675.

On raconte que…

Les habitants des maisons à colombages craignent le feu comme la peste, car le moindre incendie peut ravager toute une cité. A Turckheim, c’est le veilleur de nuit qui assure la sécurité nocturne et crie aux villageois qui ferment leurs volets : « Han sori zu Fir und Liacht » leur recommandant de bien veiller à éteindre l’âtre et la chandelle.

Points forts

Aujourd’hui encore, par les belles nuits d’été, on peut croiser le veilleur qui fait sa ronde et dévoile les secrets de sa cité, à commencer par les tours de la porte de France et du Brand, le corps de garde et l’Hôtel de ville, l’auberge aux deux-clefs…

Informations pratiques

Adresse


68230 Turckheim

Contact

03 89 27 18 08

www.turckheim.com

Coordonnées GPS
Lat. : 48.0877119957574 - Long. : 7.27831363677979
  • Par une route / chemin praticable en bus
    Desservi par une ligne régulière de bus / tram
  • A vélo
    A VTT