Cité fortifiée Rosheim

Belle cité alsacienne de la Route des Vins et de la Route Romane, Rosheim jouit d'un patrimoine particulièrement riche, qu'il soit culinaire ou architectural.

Repères

Mentionnée dans un acte de vente en 778, la cité est incendiée et reconstruite vers 1132. Au 13ème siècle, la dynastie des Hohenstauffen assure sa suzeraineté en l’élevant au rang de ville. Rosheim rejoint l’alliance des dix villes libres alsaciennes de la Décapole, et au 14ème siècle, elle obtient le droit d’ériger des fortifications pour protéger les biens des puissantes corporations d’artisans qui font sa prospérité jusqu’au 18ème siècle.

On raconte que…

A la mort de son allié, le duc de Lorraine, l’empereur Frédéric II reprit ses biens et ses droits sur Rosheim. Se sentant lésé, l’héritier du duc envoya ses soldats qui commencèrent par visiter les celliers de la cité. Vaincus par l’ivresse, ceux-ci se firent prendre sans résister par les défenseurs de la cité lors de cette "guerre des caves" des plus expéditives.

Points forts

Les impressionnantes portes et tours des remparts de la cité s’ouvrent sur des joyaux de l’art roman, comme l’élégante église romane en grès jaune, chef d’œuvre de l’art lombardo-rhénan, et l’exceptionnelle Maison Romane datant de 1154.

Informations pratiques

Adresse


67560 Rosheim

Contact

03 88 49 27 00

www.rosheim.com

Coordonnées GPS
Lat. : 48.4977820129676 - Long. : 7.470703125