Cité fortifiée Boersch

Petite bourgade discrète sur la Route des Vins, au pied du Mont Sainte-Odile, Boersch la médiévale mérite bien un détour…

Repères

Possession de l’abbaye de Saint-Léonard, le village est mentionné pour la première fois en 1109 et obtient le statut de ville avec l’autorisation d’édifier des remparts en 1340. Des révoltes locales et des conflits de territoires ébranlent moult fois les murs de la cité médiévale, ce qui ne l’empêche pas d’entrer dans une période prospère au 16ème siècle avant d’être ravagée par la guerre de Trente Ans, un siècle plus tard.

On raconte que…

A la limite de Boersch s’étend le domaine de la Léonardsau avec sa surprenante résidence de style Art Nouveau entourée d’un parc de 9 hectares. Les villageois la surnommait « le petit château » car son riche propriétaire, le baron Albert de Dietrich, l’aurait fait construire tout spécialement pour y exposer sa précieuse collection de faïences anciennes...

Points forts

On ne peut pas rater les trois portes de l’enceinte fortifiée dont le nom indique leur emplacement : la porte haute, la porte basse et la porte arrière qui donne sur le vignoble. N’hésitez pas à vous perdre dans ses venelles bordées de belles maisons à colombages…

Informations pratiques

Adresse


67530 Boersch

Contact

03 88 95 82 43

www.boersch.net

Coordonnées GPS
Lat. : 48.477576477309 - Long. : 7.44009375572205
  • Desservi par une ligne régulière de bus / tram