Cité fortifiée Bergheim

Veillant jalousement sur son vignoble de grands crus, ses trésors d’architecture et ses jolis jardins, Bergheim l’audacieuse n’a rien à envier à ses prestigieuses voisines de la Route des Vins.

Repères

Fondée par les Romains, la cité appartient au duché d’Alsace puis au Duc de Lorraine qui en confie le fief à Henri II de Ribeaupierre et fait édifier ses fortifications en 1312. Vendus tour à tour aux Habsbourg, au Roi de France et aux Ribeaupierre, les bourgeois de Bergheim se cotisent pour le rachat de leur ville et obtiennent le droit d’asile qui permet à tout condamné de trouver refuge dans les murs de la cité.

On raconte que…

La Tour des Sorcières évoque les heures sombres du Moyen-âge où posséder un chat noir et se trouver dehors en pleine nuit pouvait suffire à accuser jeunes filles et vieilles femmes de sorcellerie. Les archives de Bergheim font état de 43 femmes torturées et brûlées entre 1582 et 1683, des chroniques de la vie quotidienne qui font froid dans le dos.

Points forts

Des sentiers mènent aux quatre coins de la cité : le rempart avec ses 4 portes, son fossé planté de jardins et ses 9 tours, l’église Notre-Dame de l’Assomption et ses peintures médiévales, le lavoir et l’ancienne synagogue.

Informations pratiques

Adresse


68750 Bergheim

Coordonnées GPS
Lat. : 48.2058028900654 - Long. : 7.35854387283325
  • Desservi par une ligne régulière de bus / tram